Organisations

Talent Exchange pour les organisations

Vous êtes une organisation du secteur public belge et vous souhaitez en savoir plus sur le réseau Talent Exchange, vous êtes au bon endroit !

Le monde du travail évolue

Aujourd’hui nos organisations sont de plus en plus confrontées à des défis organisationnels (contexte changeant, innovations technologiques, nouveaux modes de travail…). Elles doivent en plus tenir compte d’un contexte de restrictions budgétaires grandissant.

Les attentes des collaborateurs changent également. Ils souhaitent dynamiser leur carrière, et poser des choix en accord avec leurs valeurs.

Que peut vous offrir Talent Exchange ?

Le réseau Talent Exchange se propose d’aider les organisations à mener des projets en ayant accès à du personnel supplémentaire (issu des organisations membres), qualifié et motivé, à moindre frais et dans un cadre flexible qui permet une sélection plus rapide qu’un recrutement classique.

Les missions Talent exchange peuvent apporter un coup de pouce pour démarrer un projet, soutenir un processus, ou encore amener une expertise spécifique manquante au sein d’une organisation. Le système n’a pas pour vocation de s’attaquer aux problèmes structurels de manque de personnel.

Quels sont les avantages ?

  • Pas de cotisation/quote-part à payer
  • Du personnel supplémentaire à moindre coût
  • Cadre flexible et donc rapidité de mise en œuvre
  • Employer branding
  • Augmentation de la diversité dans l’organisation
  • Promotion du travail en réseau
  • Soutien pour des projets spécifiques et/ou émergence de nouveaux projets
  • Apprentissage de l’organisation au travers des missions IN & OUT

Qui peut rejoindre le réseau ?

Talent Exchange s’adresse au secteur public belge au sens large, c’est-à-dire les administrations publiques (services fédéraux, régionaux, communautaires, communaux, provinciaux), mais aussi les organisations de type parastatal ou société de droit public.

Temoignages

Liliane Verheyen (SPF Stratégie et Appui – Persopoint)
Opinion sur le système Talent Exchange en tant que responsable d’équipe

Je suis convaincu que plus le réseau aura de membres, plus cela ouvrira de possibilités aux collaborateurs et aux organisations, dans l’esprit d’un développement continu et d’un apprentissage commun. 

Gerrit Van de Mosselaer (SPF Sécurité sociale)

Devenir membre

La charte d’adhésion

Rejoindre le réseau Talent Exchange est extrêmement simple et passe par la signature de la Charte d’adhésion par le top management de votre organisation (Président du Comité de Direction/Administrateur général).

La charte a pour objectif de clarifier la philosophie du réseau Talent Exchange avec un socle commun d’application dans toutes les organisations participantes.

Quelques grands principes

  • Répartition des coûts : le salaire du collaborateur partant en mission Talent Exchange reste à charge de son organisation d’origine. Seuls les coûts directement liés à l’exécution de la mission sont à charge de l’organisation d’accueil.
  • Engagement à priori à ne pas bloquer les candidats. Si le départ du collaborateur est critique, les membres s’engagent à privilégier la concertation et essayer de trouver une solution tous ensemble. Le refus doit rester l’exception.
  • Flexibilité et simplicité (KISS – Keep it short and simple)

Engagements

Respecter la philosophie et les principes du réseau Talent Exchange

Participer activement au réseau :

  • Participer aux réunions mensuelles
  • Respecter les décisions et appliquer les lessons learned
  • Publier des offres de mission

Relayer les offres de mission des autres organisations

Prévoir un accompagnement des missions IN & OUT

A ce sujet, consultez le guide ‘Talent Exchange : clés pour accompagner le retour de mission et mettre à profit l’expérience acquise’ élaboré par le réseau Talent Exchange

Veiller à une valorisation des expériences IN & OUT

Rejoindre le réseau

Pour rejoindre le réseau et pour toute question sur le fonctionnement de celui-ci, contactez la coordination du réseau :

Anne Dosière

+32 (0)2 501 42 94

+32 (0)478/99 45 43

anne.dosiere@diplobel.fed.be

info@talentexchange.be

Les membres actuels du reseau talent exchange

Questions frequentes

Aucune hémorragie/effet d’appel d’air n’a été constaté chez les différents membres. Il est à noter que seule une partie des collaborateurs sont en fait intéressés par ce type de mission temporaire. On constate par ailleurs, sur la base des missions déjà réalisées, que les collaborateurs ayant effectué une mission Talent Exchange étaient le plus souvent des collaborateurs déjà en recherche d’un changement/d’un nouveau challenge. Il est important de comprendre que si on n’ouvre pas la porte à ce type de collaborateur, si on ne lui offre pas des possibilités de changement, le risque de départ (parfois) définitif de l’organisation est grand. Les organisations s’engagent par ailleurs à ne pas utiliser le réseau Talent Exchange pour faire du recrutement caché et donc de recruter le collaborateur à long terme.

Un retour anticipé sera toujours possible, à la demande du collaborateur ou de l’organisation d’accueil. L’article 4.15 de la Charte prévoit un préavis de 1 mois.

Il est logique de craindre que le fonctionnement de Talent Exchange (dans sa dimension de départs potentiels de l’organisation) soit plus impactant sur de petites entités. Mais d’une part, cela ne s’est pas avéré jusqu’ici. Nos membres les plus petits n’ont pas connu de départs massifs (ni aucun de nos membres en fait). D’autre part, ces risques sont aussi à la hauteur de l'opportunité que Talent Exchange représente d'attirer de nouveaux talents.

Si d’aventure, la désignation d’une mission devait réellement mettre en péril une organisation, un dialogue avec la structure Talent Exchange peut toujours être entrepris et une solution dégagée.

Le réseau dispose d’un site internet « vitrine » pour clarifier le concept et les procédures. Les offres de mission sont publiées sur la plateforme du SELOR pour un maximum de visibilité. Elles sont également relayées sur la page LinkedIn de Talent Exchange. Les organisations membres sont par ailleurs invitées à relayer en interne les offres de mission des autres organisations et en externe les offres qu’ils ouvrent pour eux-mêmes (via leurs propres canaux de communication et invitation de leurs propres collaborateurs à diffuser les offres de mission dans leur réseau individuel).

C’est une possibilité mais pas plus qu’une autre absence (maladie longue durée, congé pour convenance personnelle…). Il est possible de faire preuve de créativité pour gérer cette absence temporaire et il faut garder à l’esprit que le positif amené par le système (notamment la possibilité d’avoir recours à des ressources supplémentaires, hors plan de personnel) dépasse le négatif.

En collaboration avec le responsable d’équipe, il est conseillé de maintenir le lien avec le collaborateur tout au long de la mission et de l’informer régulièrement des changements dans l’organisation. Par exemple, veiller à ce qu’il conserve les accès à l’Intranet, l’informer des promotions internes (ce qui est obligatoire) et procéder à des entretiens réguliers de suivi. Ces actions entretiennent le sentiment d’appartenance et motivent le collaborateur à revenir dans son organisation d’origine après sa mission. Par ailleurs, il est primordial pour bénéficier de la plus-value d’une mission d’analyser et de mettre en œuvre les nouvelles compétences acquises. Le guide de bonnes pratiques ‘Talent Exchange : Clés pour accompagner le retour de mission et mettre à profit l’expérience acquise’ détaille ces aspects.

Pour toute question complémentaire, contactez le représentant Talent Exchange de votre organisation.